SEO – Étude sémantique, ou comment bien choisir ces mots clés ?

Identifier des mots clés pour créer un contenu optimisé ou réaliser une campagne adwords n’est pas évident. Je vous propose donc de faire une introduction aux études sémantiques

Étude sémantique ?

Alors, commençons par le commencement, pourquoi est-il important de réaliser une étude sémantique ?
  • Pour identifier des expressions qui nous permettront de rédiger un contenu optimisé pour les moteurs de recherche
  • Pour effectuer une campagne d’achat de mots clés
  • Pour éviter de regarder inspecteur Derrick sur RTL9 aux côtés de mémé
Les pré-requis pour réaliser une bonne étude sémantique sont :
  • Absolument maîtriser son sujet. J’entends par là qu’il faut être suffisamment au courant de son domaine pour identifier d’ores et déjà des premiers mots clés
  • Si vous avez déjà un site, regardez par le biais de votre analytics quels sont les articles ou pages qui ont le plus de visites. De cette manière vous allez orienter votre étude vers ce type de contenu
  • Il peut être aussi intéressant d’utiliser des outils qui permettent de connaitre la densité des mots clés et expressions d’une page. (Keyword density analyzer). Il existe d’ailleurs un plug-in firefox permettant de faire toutes sortes d’études pour le référencement : SEOpen
Le bla-bla c’est bien beau mais il va falloir mettre les mains dans le cambouis maintenant !

Étape 1 : Créer un tableau

La première étape (et pas forcément la plus marrante) c’est d’ouvrir un tableur (beurk!). Une fois que c’est fait, vous allez créer les colonnes suivantes : Je ne sais pas vous mais moi Excel ça m’excite énormément. Allez ! Allez ! C’est pour la bonne cause…

Étape 2 : Recherche des mots clés

Maintenant donnons-nous rendez-vous sur Google Adwords Keywords Generator. Ce site va nous permettre de générer une grande liste de mots et expressions basée soit sur le contenu d’un site (par son URL) ou en tapant soi-même une ou deux expressions. Prenons par exemple notre site bien aimé La Crémerie, après analyse voici les mots et expressions qui nous sont gentiment proposées : Maintenant il ne reste plus qu’à sélectionner dans la liste tous les mots clés qui nous paraissent pertinents (adaptés à notre sujet). Une fois cette sélection faite, vous allez remplir votre document Excel avec les expressions choisies et le nombre de recherches mensuelles globales (résultat du générateur adwords dans notre feuille Excel). Remarque : Il faut absolument savoir que, plus le nombre de recherches mensuelles globales est important, plus votre contenu a de la chance d’intéresser les internautes. Une fois notre document rempli avec ces informations, il va falloir définir une note d’intérêt pour chaque mot clé. La meilleure solution reste de définir une note pour une fourchette de résultat, par exemple :
  • Moins de 1 000 résultats : 0 points
  • 1 001 à 10 000 résultats : 5 points
  • 10 001 à 50 000 résultats : 10 points
  • 50 001 à 100 000 résultats : 15 points
  • Plus de 100 000 résultats : 20 points
Vous entrez ensuite sur votre feuille Excel la note de chaque expression, ce qui devrait vous donner un document de ce type : Une fois que c’est fait, passons à l’étape suivante…

Étape 3 : Étude de la concurrence

Comme vous le savez sans doute, sur internet nous ne sommes pas seul, il existe surement une multitude de sites qui traitent probablement du même sujet que le votre. Pour savoir si il existe une forte concurrence autour d’une expression, il suffit de saisir cette dernière dans google. Ok ok mais après ? Et bien après c’est pas compliqué, il suffit pour chaque expression de voir combien de liens sont référencés. Exemple avec le mot « Lait » : Il existe plus de 13 300 000 pages parlant de lait ! Remplissez maintenant votre Excel avec pour chaque mot clé son résultat dans les moteurs de recherche. Une fois ceci fait, il va falloir définir une note de faisabilité pour chaque mot clé. La meilleure solution reste de définir une note pour une fourchette de résultats, par exemple :
  • Plus de 100 millions de résultats : 0 points
  • 50 à 100 millions de résultats : 5 points
  • 10 à 50 millions de résultats : 10 points
  • 1 à 10 millions de résultats : 15 points
  • Moins de 1 million de résultats : 20 points
Affectez cette note à chaque mot clé. Votre document devrait ressembler à ça : Il ne vous reste plus qu’à faire la somme de la note d’intérêt et de la note de faisabilité ainsi que de classer la colonne « Note globale » par ordre décroissant. Vous avez maintenant un classement permettant de définir l’ordre des mots clés à traiter en priorité sur le site.

Conclusion

Bien évidemment cette étude n’est qu’une introduction, il reste un grand nombre de paramètres à prendre en compte pour réaliser une étude très précise, mais celle-ci est rapide et permet d’identifier rapidement des mots clés dans cette jungle sémantique et lexicale… Article en partenariat avec le blog kenoby.fr